Suite à nos prestations automnales, voici notre programme musical du printemps 2020:

Joy, Peace and Happiness (Richard Philips) – Ouverture

Morceau de choix pour la fête cantonale 2020:
Fire in the Blood
(Paul Lovatt-Cooper)

Shamrock (Jean-François Michel) – Brass et euphonium solo

Wake me up (Avicii, arr. Frank Bernaerts) – Pop
Sera joué avec nos élèves

Pacific Dreams (Jacob de Haan) – Pièce de concert

Queen Greatest Hits (Freddie Mercury, John Deacon, Brian May, arr. Peter Kleine Schaars, John Blanken) – Pop

Angels (Robbie Williams, arr. Jan van Kraeydonck) – Pop

All Night Long (Lionel Richie, arr. Thijs Oud) – Pop

Texte du compositeur de Fire in the Blood:

Fire in the Blood a été commandé par le Dr Stephen Cobb à l’occasion du 120e anniversaire de la musique du personnel international de l’Armée du Salut.

La pièce a été composée pour le concert où le International Staff Band a été rejoint par plusieurs autres groupes du monde entier pour se produire indépendamment devant une salle pleine à craquer dans la plus célèbre salle de concert britannique, le Royal Albert Hall. Fire in the Blood a reçu sa première mondiale lors du concert au Royal Albert Hall le 4 juin 2011. Avec cette pièce je voulais reconnaître la musique qui a eu un impact sur moi à travers mon éducation à l’Armée du Salut.

Lorsque j’ai pensé à un titre pour cette pièce, je n’ai pas hésité à reformuler la devise de l’Armée du Salut sous leur célèbre écusson « Blood and Fire » (Le sang et le feu). La musique est vibrante et pleine d’énergie, j’ai voulu capturer l’esprit des paroles bien connues de l’Écriture, en commençant par le Psaume 95 de Richard Phillips, « Sing for Joy ».

La musique passe ensuite à une section plus réfléchie qui comprend la mélodie émotive de Howard Davies « Lord, you know that we love you » et le chant de louange de Laurie Klein « I love you Lord », qui reprend le contexte du Psaume d’ouverture et qui, à son tour, mène à un final dramatique et puissant qui combine deux déclarations essentielles tirées de la section plus lente et réfléchissante: «Je t’aime Seigneur, et j’élève ma voix pour t’adorer, ô mon âme, réjouis-toi» et «Seigneur, tu sais que nous t’aimons avec un dernier festin» (Psaume 95: Viens chanter la joie au Seigneur!)